GDR CNRS 3180 MECANO                              

Présentation

Les nano-objets (couches confinées, boîtes quantiques, particules, nanofils…) suscitent un intérêt croissant à cause en particulier de leur possible intégration dans des dispositifs. Qu’ils soient obtenus directement par croissance, ou bien par des procédés technologiques, ils sont le siège de contraintes internes ou seront soumis à divers types de sollicitations mécaniques pendant leur utilisation.

L’objectif du projet de GdR MECANO est  de développer une approche pluridisciplinaire sur la « Mécanique des nano-objets » auprès de physiciens, mécaniciens et chimistes. Notre démarche s’articule autour de trois axes : Le premier axe concerne l’étude des propriétés mécaniques aux petites dimensions. Il s’appuie naturellement sur les axes II et III respectivement consacrés aux méthodes d’analyse (axe II) et à la synthèse d’objets modèles ainsi qu’à la physique de la croissance sous contraintes (axe III). L’enjeu de l’axe I est de faire progresser la connaissance de la compréhension des propriétés mécaniques aux petites échelles. Le deuxième axe concerne le développement de méthodes d’analyses expérimentales et théoriques dévolues à l’étude des contraintes et déformations locales, ce qui représente un véritable enjeu tant du point de vue fondamental que du point de vue des applications. Le troisième axe concerne d’une part la fabrication d’objets modèles qui pourront être étudiés par diverses méthodes complémentaires et d’autre part l’étude des mécanismes de fabrication/croissance de matériaux  contraints (l’un des enjeux consiste à contrôler la croissance ou l’auto-organisation via des contraintes élastiques). Toutes les familles de matériaux sont concernées (semiconducteurs, métaux, oxydes, hybrides…).


Comité Scientifique

Stéphane Andrieu (LPM, Nancy), Yves Brechet (SIMAP, Grenoble), Olivier Castelnau (LPMTM, Villetaneuse), Benoit Devincre (LEM ONERA, Chatillon), Stéphanie Escoubas (IM2NP, Marseille), Samuel Forest (ENSMP, Paris), Patrice Gergaud (CEA LETI, Grenoble), Philippe Goudeau (LMP, Poitiers), Christine Goyhenex (IPCMS, Strasbourg), Geneviève Grenet (INL, Lyon), Stéphane Labat (IM2NP, Marseille), Christine Mottel (CiNaM, Marseille), Pierre Müller (CiNaM, Marseille), Anne Ponchet (CEMES, Toulouse), Odile Robach (CEA DRFMC, Grenoble), André Rocher (CEMES, Toulouse), Olivier Thomas (IM2NP, Marseille).